• Le vulcain, superbe papillon

     

    De taille moyenne, 50 à 60 mm d'envergure, ce papillon relève des Nymphalidae, Famille de rhopalocères ( = "papillons de jours"), majoritairement représentée en France avec quelques 130 espèces. Le Vulcain, ou Atalante, a le plus souvent deux générations (été / automne) plus ou moins chevauchantes, la seconde étant généralement la plus "populeuse". Ce papillon est un excellent voilier, aux facultés migratrices avérées. Il s'ensuit que les individus "nordiques", observables en avril, sont issus de populations méditerranéennes....et que l'automne venu leurs descendants font souvent le trajet inverse. Ce papillon peut s'observer jusqu'à une altitude de 2000 m, et contrairement au Paon du jour (Inachis io), son hivernation est très occasionnelle, pour ne pas dire exceptionnelle.

     

    Le vulcain, superbe papillon

     

    Bien qu'il puisse butiner classiquement, et ne s'en prive pas, ce papillon a la particularité d'être par ailleurs très attiré par les fruits mûrs, et même plus que mûrs...voire pourrissants.

    Le vulcain, superbe papillon

    De ce fait, et notamment en fin de saison, il s'observe fréquemment sur les poires, pommes, prunes, raisins, et autres fruits tombés, le plus souvent en compagnie de mouches, guêpes, et frelons non moins friands de cette provende. Si vous avez l'occasion d'élever ce papillon, ou si vous souhaitez seulement l'attirer ou l'observer, sachez que les bananes du genre "invendables" font merveille !

    Le vulcain, superbe papillon

     Pour finir, sachez également que le dimorphisme sexuel est quasi inexistant, du moins comparativement à d'autres espèces, et que l' "embonpoint" des femelles est le plus apparent des critères....du moins avant qu'elles ne pondent !

     

    Le vulcain, superbe papillon

     

    Accouplements et pontes surviennent quelques jours après l'émergence des papillons, la prise de nourriture étant évidemment indispensable à la bonne forme des bestioles, et plus encore à la maturation de leurs fonctions reproductrices.

    Le vulcain, superbe papillon

     Les pontes sont essentiellement déposées sur les orties (notamment Urtica dioica), et parfois sur le Houblon commun, voire les Pariétaires. Concrètement le Vulcain dépose ses œufs isolément, et sur le dessus des feuilles, alors qu' Inachis io (voir page entomo) les dépose en amas, et au revers.

     

    Le vulcain, superbe papillon

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 23:48

    Bonsoir,
    superbes clichés de ce papillon avec un joli bokeh.
    A voir ses ailes, celui-ci a déjà pas mal bourlingué !
    Bonne fin de semaine.

      • Jeudi 21 Juillet 2016 à 20:26

        Bonsoir Padau, oui, il est bien abîmé, ils sont presque tous comme ca, je pense que c'est du a leur age

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :