• Un bon bol d'air aujourd'hui, et on a eu la chance de croiser des ragondins

     

    Le ragondin, Myocastor coypus

     

     

    Le ragondin est un animal qui n’est pas originaire d’Europe mais d’Amérique du Sud. Il a été introduit sur le territoire français au XIXème siècle pour sa fourrure. Ils étaient élevés en masse jusqu’au jour où la fourrure de ragondin ne fut plus à la mode. Dès lors les animaux ont été relâchés dans la nature où ils se sont adaptés au climat et se sont multipliés jusqu’à devenir aujourd’hui des animaux nuisibles.

    Nous allons vous présenter cette espèce dans différentes parties :

    Le ragondin, Myocastor coypus

    Classification

    Classe : Mammalia (Mammifère)
    Ordre : Rodentia (Rodentien)
    Famille : Myocastoridae (Myocastoridé)
    Genre : Myocastor
    Espèce : Myocastor coypus
    Nom commun : Ragondin

     

    Le ragondin, Myocastor coypus

    Description du ragondin

    C’est un gros rongeur pouvant peser jusqu’à 10 kg et son poids moyen oscille entre les 5 à 7 kg pour une taille variant entre 40 et 60 cm de longueur et une queue presque aussi longue puisqu’elle mesure de 25 à 40 cm. Sa longue queue est cylindrique et très légèrement velue.

    Sa fourrure est épaisse et imperméable ce qui permet de nager durant une grande partie de son temps. On le reconnaît aisément par ses 4 grandes incisives orange facilement observables. Sa tête est relativement grosse et ses oreilles sont toutes petites mesurant 2 à 4 cm. Ses narines et ses yeux sont placés en hauteur lui permettant de respirer et de voir tout en nageant. D’ailleurs, ses pattes postérieures sont palmées facilitant ainsi la nage.

    Son pelage est brun foncé à brun-roux et légèrement plus clair sur la partie ventrale de son corps et sur ses pattes. L’extrémité de son museau ainsi que son menton sont blancs. On note la présence de longs poils en forme de moustache et de couleur blanche de chaque côté de son museau (des vibrisses).

    Le ragondin possède 20 dents dont 10 sur la mâchoire supérieure et 10 sur la mâchoire inférieure.

    Sur chaque patte antérieure, le ragondin possède 5 doigts munis de longues griffes ; on note que les pattes antérieures ne sont pas palmées.  L’empreinte laissée par cette patte mesure en moyenne 5 à 6 cm de long comme de large. La patte postérieure du ragondin est palmée sur 4 doigts, laissant un 5ème doigt (externe) indépendant. L’empreinte laissée par cette patte mesure en moyenne 11 à 13 cm de long pour 6 à 8 cm de large.

    Le ragondin se déplace généralement en marchant mais il peut faire de petits bonds quand il court.

    Les excréments de ce petit mammifère mesurent 2 à 3 cm de long pour environ 1 cm de diamètre. Elles sont facilement reconnaissables à leur surface creusée de sillons parallèles.

    Distribution et habitat du Myocastor coypus

    On le retrouve dans la quasi-totalité du territoire métropolitain français. Il est aussi présent en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Italie, en Allemagne, en Suisse et dans quelques zones de Grèce et des Balkans et sur la côte ouest des Etats-Unis. Cependant son aire de répartition d’origine est l’Amérique du Sud, du sud de la Bolivie et du Brésil jusqu’au Chili.

    Il vit plutôt dans les eaux stagnantes comme les marais, les étangs, les mares, les canaux mais aussi les rivières à faible courant et les fleuves.

    Mode de vie du ragondin

    C’est un petit mammifère plutôt nocturne et qui a tendance à avoir son pic d’activité au crépuscule. Il peut cependant avoir une activité diurne non négligeable suivant les spécimens. Il passe la totalité de son temps à nager et à se reposer dans son terrier qu’il a construit sur les berges. Son terrier mesure parfois plusieurs mètres de longueur et il est composé de plusieurs entrées dont généralement une sous l’eau. Il peut éventuellement se déplacer sur la terre ferme mais il reste lent. Il peut vivre seul ou en groupes familiaux de plusieurs individus.

    Son régime alimentaire est composé de plantes aquatiques, de racines, d’herbes, d’écorces de jeunes arbres mais peut éventuellement manger des céréales provenant de cultures comme le maïs ou le blé.
    La femelle ragondin peut avoir plusieurs portées par an (généralement au nombre de trois) et chacune composée de cinq petits en moyenne. La gestation dure environ 130 jours et les petits naissent avec les yeux ouverts et un pelage. Ils atteignent leur maturité sexuelle vers l’âge de 6 mois.

    On note une espérance de vie du ragondin estimée à 10 ans.

    Protection et prédation du ragondin

    Il est aujourd’hui un animal nuisible car c’est une espèce considérée comme invasive. De part son mode de vie, il dégrade l’environnement que cela soit au niveau des cours d’eau, des cultures, de la destruction de nids d’oiseaux ou encore de la transmission de maladies. Contrairement à son milieu naturel ou il a des prédateurs, en France à l’exception de l’homme et du renard roux, le ragondin adulte n’a presque pas de prédateurs.

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique