• Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

    Orchidée sauvage

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

    Pissenlit en fleur

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Bairon et son barrage

     

    Bairon et son barrage

     

    Bairon et son barrage

     

    Bairon et son barrage

     

    Bairon et son barrage

     

    Bairon et son barrage

     

    Bairon et son barrage

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Cet année la floraison des roses est tardive. Mais enfin là.

    Enfin, les roses fleurissent

     

    Enfin, les roses fleurissent

     

    Enfin, les roses fleurissent

     

    Enfin, les roses fleurissent

     

    Enfin, les roses fleurissent

     

    Enfin, les roses fleurissent

     

    Enfin, les roses fleurissent

     

    Enfin, les roses fleurissent

    Pin It

    votre commentaire
  • Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Ancolies (Aquilegia)

     

    Pin It

    votre commentaire
  • L’eschscholzia

    Rappelant un petit coquelicot, l’eschscholzia illumine une bordure de massif avec ses fleurs simples d’un bel orangé. Il vous faudra l’apprécier car il peut être envahissant vu qu’il se ressème tout seul d’année en année, mais c’est aussi un atout car il comblera ainsi tous les vides, ne demandant aucun soin spécifique. En phytothérapie, il aide même à trouver le sommeil !

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

     

    Il existe des variétés aux fleurs blanches, jaunes ou rouges mais notre préféré est Eschscholzia californica ssp. Mexicana aux fleurs bien orange.

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

    L’Eschscholzia, appelé pavot de Californie, est une plante herbacée annuelle tapissante de la famille du coquelicot. Avec son nom compliqué donné en l'honneur du médecin naturaliste allemand Eschscholtz, la fleur connait des orthographes variables : Eschscholzia, Eschscholtzia, Eschholtzia ou encore Escholtzia. On le prend parfois pour une vivace mais en réalité il se ressème tout seul d'une année sur l'autre, spontanément et abondamment.

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

     

    Il forme une touffe avec des feuilles lancéolées, finement découpées, de 15 à 20 cm de long, de couleur vert bleuté.

    Les fleurs simple à 4 pétales, jaunes ou oranges, parfois blanches ou rouges, sont en coupe évasée et mesurent entre 3 et 7 cm de diamètre. Les pétales sont fins comme du papier de soie et se referment lorsque le temps devient sombre. Ses fruits ressemblent à de longues capsules arquées vertes, appelées "siliques" et s'ouvrent en 2 loges.

     

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

    L’Eschscholzia contient des alcaloïdes (pavines), des flavones, des phytostérols et des caroténoïdes. On l’utilise d’ailleurs en phytothérapie pour ses qualités antispasmodiques, sédatives, calmantes et hypnotiques. Les parties aériennes fleuries de l'Eschscholzia, en infusion, permettent de lutter contre les insomnies, la nervosité, l'anxiété, les angoisses ; la plante peut ainsi être associée, en tisane à prendre le soir, avec d'autres plantes calmantes comme la passiflore, la verveine, le tilleul, la fleur d'oranger...

    • Famille : Papavéracées
    • Type : annuelle
    • Origine : Californie
    • Couleur : fleurs oranges, jaunes, blanches ou rouges
    • Semis : oui
    • Bouture : non
    • Plantation : avril-mai ou septembre-octobre
    • Floraison : juin à septembre
    • Hauteur : jusqu'à 60 cm

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

    Sol et exposition idéals pour le pavot de Californie

    L’Eschscholzia a besoin d'une exposition en plein soleil, même chaud. Il supporte un sol pauvre, sec, même calcaire, bien drainé car il n’aime pas les excès d’eau. Il se plaira aussi en bord de mer mais abrité du vent.

     

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

     

     

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

    Date de semis et de plantation du pavot de Californie

    La multiplication peut se faire par semis en place au printemps, d'avril à mai, ou en automne de septembre à octobre.

    Vous devrez éclaircir pour garder un pied tous les 20-25 cm.

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

     

     

    Conseil d’entretien et de culture du pavot de Californie

    Supprimer les fleurs fanées. N'arrosez qu'en cas de canicule.

     

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

    Maladies, nuisibles et parasites du pavot de Californie

    L’Eschscholzia est une plante résistante, sans maladies ni parasites spécifiquement connus.

     

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

    Emplacement et association favorable des pavots de Californie

    L’Eschscholzia est idéal en rocaille ou dans un massif que la plante garnit rapidement. Il peut aussi se cultiver en pot sur un balcon.

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

     

    Variétés conseillées d'Eschscholzia pour planter au jardin

    On en compte une dizaine d'espèces qui peuvent être annuelles ou vivaces selon les cas. Eschscholzia californica, est le véritable pavot de Californie, qui a donné de nombreux cultivars : Eschscholzia californica'Alba', aux fleurs crème, Eschscholzia californica 'Dali', aux fleurs écarlates, Eschscholzia californica 'Apricot Chiffon', aux fleurs doubles jaune crème bordé de corail, Eschscholzia californica 'Purple Gleam', aux fleurs pourpres à coeur rose...

    Eschscholzia caespitosa est une espèce annuelle tapissante très rustique, aux fleurs jaune vif, ne dépassant pas 15 cm de hauteur...

    L’eschscholzia Pavot de Californie (Eschscholzia), le coquelicot orange

    Pin It

    votre commentaire
  • Œillet de poète

     

    Œillet de poète

     

    Œillet de poète

     

    Œillet de poète

     

    Œillet de poète

    Pin It

    votre commentaire
  • Les pivoines de mon jardin

     

    Les pivoines de mon jardin

     

    Les pivoines de mon jardin

     

    Les pivoines de mon jardin

     

    Les pivoines de mon jardin

     

    Les pivoines de mon jardin

     

    Les pivoines de mon jardin

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Une clématite dans la nature

     

    Une clématite dans la nature

    Pin It

    votre commentaire
  • L'hyponomeute (Yponomeuta sp.)

    L'hyponomeute (Yponomeuta sp.)

     

     Le texte qui accompagne mes photos est sous  copyright Vinciane Allebroeck - Echo-Nature. 

    Voici le lien du site 

    http://echonature.over-blog.com/

    Je remercie Vinciane Allebroeck, de m'avoir autorisé a me servir de son texte 

    Dès les premiers jours du mois de juin, l'on peut observer dans divers endroits d'Europe de nombreuses colonies de chenilles du papillon hyponomeute (Yoponomeuta sp.) dont la particularité est de tisser de gigantesques " toiles de soie" de couleur blanche et de mettre à nu certains arbres.

    En effet, outre le saule; les chenilles colonisent principalement les arbustes et arbres fruitiers. Dans certains cas, les attaques sont tellement spectaculaires qu'elles peuvent entraîner la défoliation* complète de certains types d'arbustes comme dans le cas du Fusain d'Europe (Euonymus europaeus).

    L'hyponomeute (Yponomeuta sp.)

     

    D'où viennent-elles ?

    L'hyponomeute (Yoponomeuta sp.) est un papillon nocturne d'une vingtaine de millimètres d'envergure aux ailes antérieures blanches ponctuées de noir et aux ailes postérieures grisâtres et frangées.

    Papillon relativement discret, la femelle pond une trentaine d'oeufs directement sur l'écorce de certains arbres et à proximité d'une réserve de nourriture, à savoir : les futurs feuilles et bourgeons.

    Après éclosion, les jeunes chenilles passent l'hiver à l'état larvaire sous une sorte de bouclier de protection de couleur brunâtre.

    Dès le printemps suivant, au moment du débourrage*, les chenilles quittent ce refuge d'hiver pour pénétrer à l'intérieur des premières feuilles.

    Durant toute cette période, les chenilles tissent de gigantesques toiles collectives qui finissent par recouvrir la majeure partie des rameaux.

    La confection de ces toiles qui sont d'une extrême solidité présente de nombreux avantages : la protection de la colonie vis-à-vis des prédateurs et le gîte idéal en cas d'intempéries.

     

    L'hyponomeute (Yponomeuta sp.)

     

    Dès la fin de la période de développement vers le mois de juin, les chenilles se nymphosent* au sein même de cocons suspendus dans les toiles et donneront naissance aux papillons hyponomeutes (Yoponomeuta sp.) de la mi-jusqu'à la fin de l'été.

     

    L'hyponomeute (Yponomeuta sp.)

     

    La durée de vie du papillon hyponomeute (Yoponomeuta sp.) est d'environ 60 jours pour la femelle alors que le mâle décède après la copulation. 

     

    *Défoliation : Perte de tout ou d'une partie des feuilles.

    *Débourrage ou débourrement : Moment de l'année où les bourgeons végétatifs et floraux des arbres se développent pour laisser apparaître leur bourre* puis les feuilles et fleurs.

    *Bourre : Terme désignant le duvet et les jeunes feuilles et fleurs enfuies dans les bourgeons de nombreux arbres.   

    *Se nymphoser : Se métamorphoser.

     

    http://echonature.over-blog.com/2019/04/l-hyponomeute-yponomeuta-sp.un-papillon-devastateur-mais-inoffensif.html

    Pin It

    votre commentaire