• Fort Mahon Plage (80)

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

    Fort Mahon Plage (80)

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

     

    Moulin à farine de la Tortue de Voncq, en rénovation

    Pin It

    1 commentaire
  • Qui ne c'est pas amusé a dépouiller cette fleur?

     

    Marguerite

     

    Marguerite

     

    Marguerite

     

    Marguerite

    Marguerite

     

    Marguerite

     

    Marguerite

     

    Marguerite

     

    Marguerite

     

    Marguerite

     

    Marguerite

     

     

    Marguerite

     

    Marguerite

    Pin It

    votre commentaire
  • Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

    Parc animalier La Bannie (52)

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La chrysomèle de l’aulne ou galéruque de l’aulne, Agelastica alni, est un coléoptère phytophage.

    Les adultes se nourrissent des feuilles d’aulnes, en creusant des trous, alors que les larves causent leurs brunissements car elles se contentent de racler le dessus des feuilles.

    La chrysomèle de l’aulne, un coléoptère bleu métallique

     

    Malgré sa couleur bleu métallisée singulière et la ponctuation dense de ses élytres, d’autres insectes lui ressemblent et il est difficile de correctement l’identifier.

    La chrysomèle de l’aulne ou galéruque de l’aulne glutineux, Agelastica alni, est un insecte de l’ordre des coléoptères (Coleoptera) et de la famille des chrysomèles (Chrysomelidae).

    Son corps est bleu avec des reflets métallisés, comme chez de nombreuses chrysomèles.

    On peut cependant le distinguer de la plupart des chrysomèles bleues comme Chrysolina coerulens qui ont généralement des ponctuations moins denses et en lignes sur leurs élytres.

    La chrysomèle de l’aulne, un coléoptère bleu métallique

     

    Pour la différencier d’autres coléoptères bleus de la famille des Chrysomelidae, dont certaines espèces que l’on trouve sur les aulnes comme Plagiosterna aenea, l’observation de la forme des bords du thorax, des antennes ou des pattes arrières est souvent nécessaire , mais peu de coléoptères ont une ponctuation aussi dense que la chrysomèle de l’aulne.

    Pin It

    votre commentaire
  • Guêpe coucou, Chryside enflammée

    Les guêpe coucou sont des insectes parasites d’abeilles solitaires. Leurs couleurs bleues et rouges vives et métalliques sont remarquables. On leur accorde pour cette raison le surnom de chryside enflammée, qui désigne en réalité une des espèces les plus courantes de la famille des Chrysididae : Chrysis ignita.

     

    Guêpe coucou, Chryside enflammée

    Les Chrysides sont des guêpes solitaires appelées Guêpes coucou ou chryside enflammée (du nom de l’espèce la plus commune, Chrysis ignita) qui appartiennent à la grande super-famille des Chrysidoidea et à la famille des Chrysididae.

    Chrysis ignita est l’espèce la plus courante. Elle est habituellement appelée Chryside commune ou enflammée à cause de ses couleurs vives allant du vert au rouge en passant par le bleu, et de l’apparence métallique de ces couleurs.
    Comme les Nomada elles sont appelées guêpes coucous en référence l’oiseau qui parasite d’autres nids et dont l’oisillon élimine ses concurrents.

    La chryside pond dans les nids d’espèces d’abeilles solitaires de différentes tailles. C’est une des raisons qui expliquent la grande différence de tailles entre les individus de cette même espèce. C’est un exemple de plasticité phénotypique : les caractères morphologiques des Chrysis adultes dépend de l’environnement dans lequel se trouve la larve.

    Les espèces sont particulièrement difficiles à identifier, en raison de la variabilité de leur morphologie et des détails taxonomiques très difficiles à observer . Par exemple, certaines espèces de guêpes de la famille des Chrysidae se distinguent de part la densité des ponctuations qu’elles possèdent sur l’abdomen.

     

     

     
    Pin It

    2 commentaires
  • Toile sous la rosée

     

    Toile sous la rosée

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

    Grand Cormoran

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le givre

    Le givre naît du gel des gouttelettes d'eau surfondues du brouillard au contact des objets.

    Le givre

    En fait, les gouttelettes d'eau en suspension dans le brouillard restent à l'état liquide malgré une température inférieure au point de congélation de l'eau ( 0°C ).

    Le givre

     

    On dit qu'elles sont en surfusion.

    Le givre


    Lorsque ces micro gouttes rencontrent un obstacle, elles se congèlent instantanément.

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

     

    Le givre

    Pin It

    votre commentaire