• La belle chenille de l'Étoilée aux couleurs vives

     

    Carte d'identité :

    Synonymes : L'Étoilée, Bombyx antique,...
    Lépidoptère de la Famille des Erebidae (ex-Lymantriidae) qui compte en France quelques 20 espèces, Sous-Famille desLymantriinae.
    Envergure du mâle : 30 à 35 mm.
    Un dimorphisme sexuel très accentué caractérise cette espèce :

    Le mâle a les ailes brunes avec une tache blanche très nette sur l'arrière; au repos, les pattes antérieures tendues vers l'avant et les pattes médianes perpendiculaires au corps sont à l'origine de son nom. 
    Les antennes bipectinées plumeuses du mâle lui permettent de capter les phéromones émises par la femelle pour l'attirer.

    La femelle aptère, a un abdomen ovale, velu et d'autant plus volumineux qu'il est rempli d'œufs (de 300 à 400 voire plus !).

    Période de vol : C'est une espèce bivoltine qui se fait de plus en plus rare, dont les imagos sont visibles dans divers habitats de juin à août, puis la deuxième génération en septembre-octobre. Ces papillons adultes ne se nourrissent pas, ce qui limite leur durée de vie.
    La ponte a lieu sitôt l'accouplement accompli. La femelle dépose alors ses œufs côte à côte à la surface d'un cocon. La période d'incubation dure une dizaine de jours pour la génération estivale, mais c'est sous forme d'œuf que cette espèce hiverne.

     

     Plantes hôtes : Les chenilles du Bombyx étoilé sont très polyphages aussi les trouve-t-on sur de nombreux feuillus.

    Les chenilles de 35 à 40 mm de long au dernier stade de leur développement ont des poils très longs et quatre touffes dosales de poils denses. Ces chenilles ont des poils creux et rempli d'une substance toxique et peuvent être urticants chez les personnes sensibles.
    Les chenilles "femelles" passent par 6 stades larvaires tandis que les "mâles" n'en ont que 5.
    La nymphose dure environ 3 semaines avant que les imagos voient le jour.

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique