• Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le caloptéryx éclatant femelle

     

    Le caloptéryx éclatant femelle

     

    Le caloptéryx éclatant femelle

     

    Le caloptéryx éclatant femelle

     

    Le caloptéryx éclatant femelle

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes ( femelle)

     

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes ( femelle)

     

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes ( femelle)

     

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes ( femelle)

     

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes ( femelle)

     

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes ( femelle)

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • DESCRIPTION :

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes

    Taille : 35 à 37 mm pour la longueur totale. L’aile postérieure mesure entre 19 et 23 mm.

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes

    Forme, allure : les pennipattes sont assez clairs, ils se reconnaissent à leurs tibias élargis munis de longues soies, et qui ont l’allure d’une plume.

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes

    Chez le pennipatte bleuâtre, c’est le mâle qui est bleu.

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes

    Son thorax porte des bandes antéhumérales « doubles ». Les segments 7 à 10 de l’abdomen portent une marque noire séparée longitudinalement par une fine ligne bleue.

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes

    Les premiers segments portent une ligne noire dorsale. Les femelles sont brun clair puis bleu très pâle.

     

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes

    La tête est large, avec une bande noire d’un œil à l’autre, au niveau des ocelles.

     

    Pennipatte bleuâtre . Platycnemis pennipes

    Coloration : mâle : bleu pâle et noir , femelle : bleu très pâle et noir.

    Pin It

    votre commentaire
  • L'Agrion à larges pattes (Platycnemis pennipes) est surtout rencontré dans les friches qui bordent les étangs. Espèce inféodée aux zones à végétation dense, l'Agrion à larges pattes ne fréquente guère les zones rases et ne s'éloigne que rarement des rives au-dessus de l'eau.

    L'Agrion à larges pattes (Platycnemis pennipes)

    Identification des imagos matures

    Légèrement plus grand et plus robuste que l'Agrion élégant, l'Agrion à larges pattes se distingue par sa tête large et ses tibias clairs nettement plus épais (surtout chez les mâles). Les mâles matures sont bleu clair avec des marques noires vers l'extrémité de l'abdomen. Les femelles matures ont le thorax verdâtre ou brun-jaune, l'abdomen marqué de fines bandes noires sur toute sa longueur, avec moins de noir vers l'extrémité que les mâles, mais souvent une coloration brune. Les ptérostigmas sont longs et clairs. Le thorax présente une bande antéhumérale double. L'arrière de la tête présente une bande continue entre les yeux. L'abdomen ne comporte aucune tache caudale à son extrémité.

    L'Agrion à larges pattes (Platycnemis pennipes)

    L'Agrion à larges pattes (Platycnemis pennipes) est une espèce abondante facile à détecter sur les talus bordant les berges et dans les friches à distance des étangs. Ne volant que sur de faibles distances, les imagos sont le plus souvent observés posés sur les plantes. L'espèce se retrouve moins souvent dans les cariçaies ou les phragmitaies denses et se déplace peu au-dessus de l'eau. Les mâles semblent peu territoriaux.

    L'Agrion à larges pattes (Platycnemis pennipes)

    La reproduction de l'espèce peut être observée pendant tout l'été. Mâles et femelles s'accouplent posés sur la végétation des berges, puis la ponte s'effectue en tandem, le mâle tenant la femelle par l'arrière de la tête. Les œufs sont déposés dans la tige des myriophylles ou des rubaniers juste sous la surface, en divers endroits. La ponte est souvent observée en groupe, les couples se relayant sur les plantes pour pondre ou pour se reposer.

    L'Agrion à larges pattes (Platycnemis pennipes)

    Les mâles immatures prennent progressivement une coloration bleue uniforme sur le thorax et l'abdomen. Les marques noires à l'extrémité de l'abdomen apparaissent tôt. Le thorax des femelles immatures reste brun-jaunâtre ou se colore progressivement en vert, tandis que l'abdomen reste pâle et que son extrémité se teinte de brun. La partie supérieure des yeux des immatures est souvent brune. Les bandes noires du thorax apparaissent très tôt, tandis que celles de la partie supérieure de l'abdomen sont variables suivant les individus et les conditions climatiques au moment de l'émergence. Les individus émergés en période de pluie sont plus marqués que ceux qui émergent en période sèche.

     

    Les œufs de l'Agrion à larges pattes éclosent quelques semaines après la ponte. Les larves grandissent vite et hivernent après leur dernière mue. Les émergences de Platycnemis pennipes ont lieu sur les hélophytes, très près du bord de l'eau. Au parc de Brieux, de nombreuses émergences ont été observées sur les feuilles des rubaniers. Les imagos fraîchement émergés présentent une coloration rose-orangée qui devient plus pâle, blanchâtre par la suite. Les yeux sont d'un bleu-vert laiteux.

    Pin It

    votre commentaire
  • L'orthétrum réticulé (Orthetrum cancellatum) est une espèce très commune. 
    Ses ailes sont pourvues de longs ptérostigmas de couleur noire, contrairement aux autres orthétrums bretons dont les ptérostigmas sont brun-clair.

     

    Orthétrum réticulé (Orthetrum cancellatum) Libellule bleue

     

    Les orthétrums mâles adultes sont caractérisés par la couleur bleue de leur abdomen et la base de leurs ailes dépourvue de marque sombre (attention à ne pas le confondre avec la plus rare libellule fauve!). Adulte, l'orthétrum réticulé mâle affectionne les endroits ensoleillés, au niveau du sol. 

     

    Orthétrum réticulé (Orthetrum cancellatum) Libellule bleue

     

    Les mâles immatures ressemblent aux femelles,  ...puis, se couvrent progressivement d'une pulvérulence bleue.
     sur la photo ci-dessus: mâle juste après l'émergence avec ses ailes à reflets blancs 


    Lors de l'accouplement, le mâle est donc habituellement recouvert d'une pulvérulence bleue, mais ceci n'est pas toujours vrai en début de saison

    mâle: extrémité abdominale mâle  accouplement femelle   femelle: extrémité abdominale

    Les femelles ont un abdomen de couleur brun-jaune, quadrillé de noir.    Comme toutes les femelles du genre Orthetrum, elles n'ont pas de lame vulvaire saillante.

    On observe des différences de coloration des yeux et de l'abdomen en fonction de l'age de la femelle. En fin de saison, on peut remarquer aussi quelques rares femelles recouvertes d'une pulvérulence bleue (photo de droite).

    La femelle pond seule, en vol, déposant ses œufs un à un à la surface de l'eau.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le mâle au corps bleu métallisé, et qui porte des taches d'un bleu très foncé sur les ailes, vous accompagnera immanquablement dans toutes vos promenades sur les rives du grand fleuve.

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

     

    Calopteryx éclatant (Calopteryx splendens)

    Pin It

    votre commentaire