• Charmant village du vignoble champenois, Berru se situe à environ 9 kilomètres à l'Est de la ville de Reims.

    Berru, dans la Marne (51)

     

    La riche activité agricole et viticole, le dynamisme de plusieurs associations, la présence d'un artisan boulanger pâtissier et de quelques entreprises : beaucoup d'atouts en faveur de la qualité de vie de cette commune accueillante.

    Berru, dans la Marne (51)

    Son territoire, d'une superficie de 1 365 hectares, se trouve situé dans un vallon entre deux collines formant le prolongement des contreforts du Mont de Berru.

    Berru, dans la Marne (51)

    L'attrait touristique de ce Mont ne date pas d'aujourd'hui ! En effet, depuis l'antiquité, il constituait une promenade pittoresque appréciée de toutes les classes de la société rémoise en particulier. Ce territoire abrite par ailleurs un patrimoine naturel exceptionnel, d'une grande richesse biologique favorisant la survie d'une faune remarquable, le triton crêté par exemple, mais aussi de plantes rares, comme certaines orchidées.

    En outre, Berru constitue un véritable témoin de l'Histoire, comme en témoigne en particulier son église, l'église Saint-Martin, des XIIe et XIIIe siècles, classée monument historique depuis 1921.

    Berru, dans la Marne (51)

    Mais l'histoire de ce territoire remonte aux temps les plus primitifs ! Aussi retrouve-t-on sur son sol les traces de toutes les époques, depuis les industries paléolithique et néolithique, l'époque gauloise, gallo-romaine et mérovingienne.

    Berru, dans la Marne (51)

    Parmi les vestiges de ce passé riche et réputé, impossible de ne pas mentionner le célèbre casque gaulois de Berru, aujourd'hui au musée d'Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye.

     

    Berru, dans la Marne (51)

    La rue de la Vigne : Cette rue, autrefois nommée rue de Dessus-la Vigne est très ancienne et fait partie, avec la rue Principale (rues de Reims et du Luxembourg actuelles) et la rue de Son-Palais (rue de Caurel), des trois rues initiales du village. A proximité de l'église, la rue de la Vigne surplombe la place au-dessus d'un rempart datant des années 1930. Difficile d'imaginer, devant ce rempart fraîchement rénové de la rue de la Vigne, qui fait face à l'église sur la place du centre du village, que se trouvaient, à l'emplacement du mur, des habitations, parmi lesquelles la première école du village !

    Berru, dans la Marne (51)

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Gruissan, et les salins

    Les salins de Gruissan. 

    Un endroit bien agréable , pour faire de la marche loin de tout

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

    Gruissan, et les salins

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Gruissan

     

    Gruissan

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

    Gruissan , et sa tour

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Régine Fleurs

    Régine Fleurs, décoration de table

    Régine Fleurs

     

    Régine Fleurs

     

     

    Régine Fleurs, décoration de table

     

    Régine Fleurs, décoration de table

     

    Régine Fleurs, décoration de table

     

    Régine Fleurs, décoration de table

     

    Régine Fleurs, décoration de table

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Berru, dans la Marne (51), et son église

     

     Berru constitue un véritable témoin de l'Histoire, comme en témoigne en particulier son église,

    l'église Saint-Martin, des XIIe et XIIIe siècles,

    Berru, dans la Marne (51), et son église

     

    classée monument historique depuis 1921.

    Mais l'histoire de ce territoire remonte aux temps les plus primitifs !

    Berru, dans la Marne (51), et son église

     

    Aussi retrouve-t-on sur son sol les traces de toutes les époques,

    depuis les industries paléolithique et néolithique,

    Berru, dans la Marne (51), et son église

     

    l'époque gauloise, gallo-romaine et mérovingienne.

    Parmi les vestiges de ce passé riche et réputé,

     

    Berru, dans la Marne (51), et son église

    impossible de ne pas mentionner le célèbre casque gaulois de Berru,

    aujourd'hui au musée d'Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye.

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Orchis pyramidal

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

    Orchis pyramidal

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    La rose

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Le Tisserin gendarme, à l'île Maurice

    Le Tisserin gendarme, à l'île Maurice

     

    Le Tisserin gendarme est un grand tisserin muni d'un bec fort.

    En période de reproduction, le dimorphisme sexuel est bien marqué.
    Le mâle nuptial est remarquable par ses couleurs, qui varient suivant les sous-espèces.

    Le mâle de la ssp type cucullatus est plus sombre que les autres.

    Il a la tête couverte d'un capuchon, noir sur la face et les côtés, et châtain sur la nuque.

    Le Tisserin gendarme, à l'île Maurice

     

    Le noir de la gorge descend en pointe sur le haut de la poitrine tandis que le châtain de la nuque esquisse un collier sous le capuchon.

    Le fort bec noir se fond dans la face noire.

    L'iris de l'œil est rouge vif.
    Sur les parties supérieures très contrastées se mêlent le jaune et le noir en proportions égales.

    Les ailes et la queue, assez courtes, sont d'un brun vert-olive avec des liserés jaunes aux pennes.

    Les pattes sont roses.
    Les parties inférieures sont d'un jaune plus ou moins lavé de châtain.

    Le Tisserin gendarme, à l'île Maurice

     

    Le plus souvent, c'est le haut de la poitrine, au contact de la cravate noire, et les flancs, qui sont les plus colorés.

    Le ventre et les sous-caudales peuvent être jaune d'or.

    Certains mâles très marqués ont le dessous du corps entièrement d'un châtain-orange prononcé.
    Les mâles des autres sous-espèces se reconnaissent à l'aspect de la tête.

    Chez le mâle abyssinicus de la corne de l'Afrique, le châtain est beaucoup plus discret.

    Le Tisserin gendarme, à l'île Maurice

    Chez nigriceps, du centre-est, la nuque est jaune. Chez collaris, du centre-ouest, la nuque est noire, ce qui fait que le capuchon est tout noir et contraste bien avec le jaune du reste du corps.

    Enfin, chez spilonotus du sud du continent, calotte et nuque sont jaunes et la nuance châtain est inexistante.

    Le mâle non nicheur ressemble à la femelle, excepté le mâle "collaris" qui n'a pas de plumage inter-nuptial.
    La femelle nuptiale, plus petite que le mâle, a un plumage beaucoup plus pâle et beaucoup moins contrasté.

    Le dessus et les côtés de la tête sont olive avec un sourcil jaune intercalé.

    Le bec est bicolore, avec la mandibule supérieure noirâtre et l'inférieure grise à base corne.

    L'iris est rouge.
    Les parties supérieures sont d'un gris-brun assez froid, nuancé d'olive et tacheté de sombre.

    Les ailes sont brun-olive sombre avec des liserés jaunâtres aux rémiges et aux couvertures, la queue est olive.
    Les parties inférieures sont jaunes, souvent jaune franc au niveau de la gorge et du haut de la poitrine et moins jaunes plus loin, parfois blanchâtres nuancées de jaune, avec des variations soit individuelles, soit liées à la sous-espèce.

    Les pattes sont roses.

    Certaines femelles peuvent avoir des plumes "de type mâle" dispersées dans le plumage.
    La femelle inter-nuptiale est moins jaune dessous.

    La poitrine et les flancs sont gris-beige, le ventre et les sous-caudales blancs.
    Le juvénile ressemble à la femelle, mais son bec est clair et son iris brun.

    L'immature est intermédiaire entre le juvénile et l'adulte de son sexe.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Pas de la Case, Espagne

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Très jolie coin, j'y suis allée une fois, mais pas deux, tout ça à cause de la route, je l'ai très mal vécu.

    Une route en zigzag, avec des précipices incroyables.

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Pas de la Case, Espagne

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

    Coucher et lever du soleil

     

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires